Vacances chargées et studieuses en IRRC !

Vacances chargées et studieuses en IRRC !

Partager cet article

Sixième du championnat IRRC après la seconde manche à Oss, Pierre-Yves a continué son championnat de la plus belle manière qui soit avec de beaux résultats dans les trois épreuves courues cet été : Chimay en Belgique, Horice en République Tchèque et Imatra en Finlande.

Chimay : « Bagarre à trois pilotes »

Chimay, troisième manche de l’International Road Racing Championship commence pourtant mal pour Pierre-Yves avec la perte de son ami Ivan Oziol (pilote vélo DH – descente – en World Cup) quelques jours avant la course, et détail de course, une panne de camion qui lui fait rater la journée de vendredi et donc la première séance de qualification, la seule qui se déroulera sur piste sèche. Le lendemain, il pleut très fort… La grille de départ étant établie au cumul des trois séances vous imaginez la difficulté ! Troisième et dernière séance, piste séchante, il prend le risque de monter des pneus secs et ça paie ! Avec la 9ème place sur la grille il sauve les meubles. A la première manche il termine quatrième, sa meilleure place en IRRC, malgré ce manque de puissance qui le pénalise toujours… Il n’a que la 26ème vitesse de pointe de la catégorie !

Vacances chargées et studieuses en IRRC !

Deuxième manche, il est troisième à deux tours de la fin, commet une petite erreur et se retrouve cinquième sur la ligne d’arrivée   « Une grosse bagarre à trois pilotes pour le podium. Étant donné que la piste est très rapide, je dois absolument sortir fort du virage qui mène à la grande ligne droite du circuit, sinon le podium s’envolera. J’en mets un peu trop et perds l’arrière à l’accélération en évitant de peu la chute. Je finis cinquième. Déçu pendant 10 secondes, mais tellement heureux de ce mini exploit vu les circonstances ! J’ai drôlement réduit l’écart avec les leaders et le podium est très proche ! »

Suite au déclassement d’un pilote, Pierre-Yves récupère la 4ème place et de gros points au championnat. A ce stade, à mi-saison, il est déjà le français à avoir marqué le plus de points dans ce championnat !

Horice : « Record de Newcomer »

Deux semaine plus tard, c’est le quatrième rendez vous de la saison : Horice, un circuit qu’il ne connaît que pour y être allé en spectateur, un souvenir qui laisse des traces.  « Le dimanche en 2011 un drame s’était produit avec le décès de deux jeunes pilotes en Supersport. Voir la police annoncer ça aux familles, qui s’écroulaient, m’avait touché et je m’étais juré ce jour là de ne jamais faire ce genre de course. Samedi avant les qualifications je me suis rappelé ce moment là, il y a 5 ans et la peur m’a envahi. J’ai dû partir me cacher pour vomir un bon coup avant de monter sur la moto. » 

Quatrième de la première course, il prend la tête de la seconde pendant un moment, en profite pour battre le record de Newcomer en SuperSport et franchit la ligne d’arrivée à nouveau quatrième !  Cette série de superbes places le propulse à la 3ème place du championnat, une belle récompense pour celui qui visait un top 5 au début de la saison, il y a à peine cinq mois.

Imatra : « Podium ! »

Le circuit légendaire qui a vu les victoires des non moins légendaires Hailwood, Agostini, Rougerie et autres Christian Sarron a accueilli le Continental Circus jusqu’en 1982 et vu sa dernière course sur route en 1986… Trente ans plus tard c’est l’IRRC qui vient y poser ses roues ! Un déplacement de folie pour Pierre Yves «16h de route, 29h de Ferry et encore 3h de route pour s’y rendre !» et un voyage qui vaut le coup avec un accueil digne des plus grands, une ville qui participe à fond à l’organisation et plus de 40 000 spectateurs ! Inimaginable chez nous !

Côté course c’est le week-end parfait, avec une 4ème place dès les essais du vendredi malgré une ligne droite d’1,400km plus que pénalisante avec son petit moteur. Samedi, deuxième qualification sous une forte pluie il réalise le meilleur temps, superbe ! Première course l’après-midi, il joue la stratégie accompagnée d’une grosse attaque pour aller chercher son premier podium en IRRC ! «LE PODIUM est enfin là, quelle joie !!!!!

Vacances chargées et studieuses en IRRC !

Je deviens le 1er français à faire un podium en International Road Racing.»

Dimanche, deuxième temps du warm-up le matin. Course l’après-midi, et confirmation que la piste lui convient avec une nouvelle 3ème place ! «Au 10ème tour je décide de tout donner et de tenter ma chance pour un nouveau podium. Je fais un gros freinage sur mon adversaire et passe la ligne d’arrivée en 3ème position !!

Dans mon dernier tour j’ai roulé à 0,150 seconde du record de la piste.»

Deux podiums qui lui permettent de confirmer sa troisième place au championnat, il devra maintenant la défendre à Frohburg les 24 et 25 septembre, d’ici là il participe au Bol d’Or avec le RAC41, à suivre de très près…


Vacances chargées et studieuses en IRRC !
Vacances chargées et studieuses en IRRC !

Pour rouler en toute confiance et claquer de telles pendules, Pierre-Yves doit pouvoir compter sur une mécanique irréprochable. Pour cela il sait qu’il peut compter sur Gilles «papa» Bian qui réalise lui même une partie des pièces de la moto de Pierre-Yves avec une précision… d’horloger ?