Trail 70cc : le FT70

Un Trail 70cc : le FT70

Partager cet article

«L’idée n’est pas venue de nul part, et habitant dans une région qui s’y prête il roule beaucoup sur route et hors des sentiers battus. Et même s’il a eu de nombreux trails, il n’en a jamais eu en 50cc. C’était donc l’occasion d’associer ses passions pour les petites cylindrées et pour la pratique de la moto en off-road.»


Je pense que tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin aux «mobs» connaissent la chaîne Youtube «100% Mobylette – Youngtimer». Il faut dire qu’en quatre ans, elle compte déjà plus de 44 000 abonnés et ses vidéos ont été vues plus de 9 millions de fois !

Une vidéo sur le Bruc’n Mob

Preuve que cette popularité ne lui a pas fait prendre la grosse tête, Jonathan a profité d’une escale dans sa belle-famille, en Ille-et-Vilaine, pour s’arrêter au siège de l’association Bruc’n Mob que je vous ai présentée dans le précédent numéro de MotoManiaque. S’en est suivi une vidéo que vous trouverez facilement sur sa chaîne Youtube et qui vous permettra de faire le tour des «mobs» des membres de l’association.

UnTrail en 50cc ?!

Cet article n’a pas pour vocation de vous présenter Jonathan, mais ce projet un peu fou de faire un Trail avec un 50cc ! L’idée n’est pas venue de nulle part, et habitant dans une région qui s’y prête il roule beaucoup sur route et hors des sentiers battus. Et même s’il a eu de nombreux trails, il n’en a jamais eu en 50cc. C’était donc l’occasion d’associer ses passions pour les petites cylindrées et pour la pratique de la moto en off-road.

Trail 70cc : le FT70
Le Trail, discipline idéale pour se ressourcer ? ©photo Sébastien Maze

La préparation du projet

Contrairement à certains (moi en l’occurrence) qui sortent la meuleuse avant de savoir exactement où ils vont, Jonathan a commencé par étudier les différentes variables imposées par le trail, telles que l’autonomie, la hauteur, l’empattement. Il s’est ensuite occupé de trouver les bons partenaires pour mener à bien son projet, le FT50 pour «French Trail 50cc».

Deux réservoirs pour plus d’autonomie

Il a ainsi confié la modification du cadre de sa 103 SPX à Cap-MX Racing qui a greffé un réservoir Peugeot de 3,5 litres à celui d’origine qui fait tout de même 5 litres ! Ça fait certes du poids en plus, mais niveau autonomie il pense être proche des 300km, de quoi bien profiter du paysage ! Il a opté pour une solution à deux robinets, ceci afin de mieux gérer sa consommation et pour savoir quand il sera temps de rentrer. Une autre solution aurait été de faire communiquer les réservoirs, mais dans ce cas, ils se videraient en même temps…

C’est aussi Cap-MX Racing qui lui a trouvé la fourche (de 50MBK), les amortisseurs et qui a réalisé la barre de renfort sur mesures, indispensable avec une telle configuration !

Un bon nombre de partenaires

La suite c’est lui qui s’en est occupé avec son expérience et l’aide d’un bon nombre de partenaires que sont : La Mobylette Drômoise pour les câbles, joints moteur, kit chaîne et autres consommables ; 50Factory pour les protège-mains et le pot Gencod ; Bret-Oil pour l’huile ; Waygom pour les pneus ; CGN pour une multitude d’autres pièces…

Trail 70cc : le FT70
Pas dit que le FT70 soit capable de gravir cette montagne, mais pour le plaisir dans les chemins, c’est validé par Jonathan lui-même ! ©photo Sébastien Maze

Le passage en 70cc

Le résultat est presque là en image, au détail prêt que le 50cc n’a pas supporté les premiers essais et qu’il a été remplacé par un 70cc Airsal équipé d’un «petit» carbu de 15, l’objectif est clairement  de chercher un peu de couple. Toujours dans l’optique de rendre le moteur disponible et de pouvoir passer partout surtout avec le poids de la machine, la démultiplication est passée en 10×60, impressionnant !

Penser aux chutes…

Autre détail technique intéressant, c’est l’emplacement que Jonathan a choisi pour le starter et le décompresseur. Ils sont en effet situés sur les montées de guidon (hérité d’une motocross), moins exposées aux chocs en cas de chute.

Esthétique très française !

D’un point de vue esthétique, si la peinture tricolore ne passera pas inaperçue, les plastiques sont typiques du style Enduro/Trail avec une tête de fourche de MBK Passion bien adaptée. L’arrière se trouve équipé d’un porte-bagages qui trouvera vite son utilité…

180 cm d’empattement !

Quelques chiffres pour terminer cette présentation de celle qui a été renommée FT70 lors du passage en 70cc, l’empattement est impressionnant pour une mob : 180 cm alors qu’il doit être de 112 d’origine ! La garde au sol est quant à elle grimpée à 30cm, avec pour conséquence de faire monter l’assise à un mètre. Côté poids, Jonathan l’estime à un peu plus de 80kg, c’est beaucoup, mais ceci ne semble pas nuire à l’usage qu’il en fait.

Trail 70cc : le FT70
Notez l’impressionnante couronne et le minuscule pignon ! ©photo Sébastien Maze
Trail 70cc : le FT70
Les leviers sont protégés par des mousses Polini. ©photo Sébastien Maze

A retrouver en vidéo…

Pour en savoir plus sur cette FT70, rendez-vous sur la chaîne Youtube «100% Mobylette – Youngtimer» où Jonathan a publié une vidéo de présentation et une seconde des premiers essais !