Le 1100 GSXR de Sullivan

Le 1100 GSXR de Sullivan : une jante de voiture et un turbo !

Partager cet article

Dans son premier mail, Sullivan m’a écrit : «Mon projet n’est pas fini. C’est une base de 1100 GSXR avec turbo et jante de voiture.» avec pour seule photo des demi-guidons taillés dans la masse et équipés de commodos type MotoGp. A ce moment je n’avais aucune idée de ce à quoi pouvait bien ressembler le reste de la moto ! Les photos qui ont suivi ont annoncé la couleur, et surtout montré un pneu arrière énorme ! 250 x 40 / 18 !! En même temps, une fois le turbo monté, il faudra bien passer la puissance au sol…

Du côté des modifications, il y aura de quoi remplir des pages. Pour monter la roue de voiture à l’arrière, il a fallu passer le GSXR en monobras. Ça sera chose faite avec un bras oscillant de Honda 750VFR, un axe de bras, une chape et des biellettes d’amortisseur taillés dans masse et surtout un gros travail de modification sur le cadre pour que la roue soit alignée ! Le freinage ? Un disque avant de 1000 GSXR 2016…

Le 1100 GSXR de Sullivan
Demi-guidons taillés dans la masse, commodos type MotoGP…

A l’avant c’est (un peu) plus soft, avec tout de même une belle jante de Buell XB9 équipée de, non pas un comme à l’origine, mais de deux disques périmétriques… Ça devrait freiner !

A ces modifications extrêmes s’ajoutent de petites touches plus accessibles, comme les rétroviseurs et clignotants embouts de guidon, la tête de fourche, le montage d’un radiateur de 1000 GSXR 2016, des commandes reculées prévues pour 750 GSXR, une coque arrière d’Aprilia RSV4 avec le feu arrière et les clignotants intégrés, la ligne Inox Yoshimura, le silencieux Akrapovic… 

Il reste à Sullivan un peu de travail à faire sur cette moto, avec notamment la pose du turbo. Ce qui ne devrait pas être de tout repos, mais apporter encore plus d’exclusivité à cette moto qui n’en manque pas !

Le 1100 GSXR de Sullivan
Jante arrière de voiture, disque avant de 1000 GSXR à l’arrière !