MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Votre avis sur MotoManiaque

Votre avis sur MotoManiaque

Un sondage a été lancé en novembre 2017 et il toujours d’actualité. Le but est de récolter vos avis et d’adapter le contenu du magazine à votre demande, même s’il ne sera jamais possible de satisfaire tout le monde. Cette page sera mise à jour régulièrement suivant les réponses reçues à ce sondage.

En voici les grandes lignes au 7 décembre 2017

Ce qui vous plaît le plus ce sont les portraits de pilotes, les articles sur les professionnels, la moto ancienne et les préparations viennent après.
Côté compétition, les résultats ont la cote (+47%), j’avais un petit doute la dessus.
Le motocross arrive après la vitesse (circuit) et la course de côte, étonnant vu les nombreux échos que j’ai côté MX, à suivre donc. Le trial est loin derrière mais peu présent dans le magazine c’est donc logique.

Pour le format des articles, ça semble vous convenir donc pas de grosse évolution à prévoir.

Grosse disparité concernant votre intérêt pour les informations d’ordre générale, mais globalement c’et une idée à tester. Pour les nouveautés accessoires on est à 60% de réponse positive. 67% pour les nouveautés motos, ça m’a étonné vu comme les médias nationaux en débordent ! Pour les Championnats internationaux, on est à 57%.

80% des participants au sondage sont aussi abonnés au magazine, les lecteurs réguliers et occasionnels sont aussi nombreux les uns que les autres.

Sans surprise pour moi, près de la moitié des participants habite dans le 35, c’est aussi là que le magazine est né et qu’il y a le plus d’abonnés, suivent les Côtes d’Armor, puis le Morbihan et Finistère. Et 10% de réponses hors Bretagne, MotoManiaque s’exporte bien !

A la question de savoir si vous le trouvez facilement on est sur un 50 / 50 – à améliorer donc.

Concernant les notes que vous avez données à MotoManiaque, c’est une très grande majorité de 7, 8, 9 et 10 ! Avec une moyenne de 8/10 et près de 8.5 pour la recommandation. C’est pas mal 🙂

L’évolution du magazine pour 2018

Finalement il y en aura peu, ça sera surtout un recentrage sur les anciens numéros avec :

  • Plus d’actualités générales pour équilibrer avec la compétition
  • On va aussi essayer de présenter vos motos. Expérience tentée au début du magazine, je pense qu’il y a bien assez de lecteurs aujourd’hui pour que ça fonctionne.
  • Des portraits de pilotes plus réguliers
  • Un peu d’information sur les nouveautés équipements, motos et les Championnats internationaux.

Vos remarques – Questions / réponses :

J’aimerais des reportages chez les divers concessions bretonnes.

C’est toujours avec plaisir pour pour ceux qui jouent le jeu de la communication car oui, il faut financer le magazine – Par contre, si un jour il se trouve financé uniquement par les ventes et abonnements on pourra en faire plus 🙂

Sur les essais moto, il manque un peu d’infos techniques. (essai moto électrique + cafe racer kawa.) Est-ce des articles de promo ou des découvertes / essais.

Les essais le sont souvent pour le plaisir et pour l’intérêt que les motos présentent, comme les motos A2, la Zero (électrique), le retour de l’Africa Twin… Par contre les présentations de motos préparées sont souvent une mise en valeur des compétences des annonceurs du magazine. Pour les infos techniques, je les évitais jusqu’ici pour ne pas tomber dans des articles imbuvables vus et revus… à voir pour trouver un compromis.

Les balades :
– Très bon magazine, peut-être envisager des informations sur des parcours touristiques en Bretagne.
– Plus d’infos concernant les balades

C’est en prévision depuis la création du magazine, soit deux ans, la mise en place est sujette à un tas d’excuses qui ne tiennent pas la route : place dans le magazine, météo, choix du secteur, sens du vent… Deux solutions en tête : les coupler avec des essais de motos ou que vous, lecteurs, m’envoyez les vôtres, parce que j’avoue que je ne roule que très peu et qu’il faut des photos pour accompagner les mots.

La répartition des articles :
– Peut être trop centré sur les compétitions
– Plus de tout terrain serait mieux pour moi…
– Plus d’articles généralistes et moins de courses
– Beaucoup de moto-cross et de compétition dans votre magazine.
– Trop axé compétitions et pas assez sur la pratique de la moto “normale”.
– Magazine trop orienté compétition et pas assez général comme l’était moto 2 auparavant. Nouveautés équipements, assurance, Législation, amélioration des routes en Bretagne avec les points dangereux montrés…
– Peut être quelques d’articles sur l’enduro de temps en temps
– Plus de courses de pit-bike
– Dommage que tous le monde n’est pas cité dans les classements finaux.

L’objectif est de garder une répartition équilibrer entre les différentes disciplines (vitesse (circuit / côte) et le tout-terrain (MX-SX-Prairie-Endurance-Enduro…)), et les infos “générale”. Le dernier numéro (14) était bien réparti entre la vitesse et le tout-terrain, beaucoup moins pour le reste : (18 pages vitesse ; 19 pages tout terrain ; 1 page Trial (j’ai honte) ; 5 pages “générales” ; 5 pages pour le magazine).
J’avoue que l’Enduro était en retrait jusqu’ici, mais je pense le dernier numéro était bien sur ce point, avec le Merzer et Léo Le Quéré notamment.
Pour le Pit-Bike, je pense que la catégorie est représentée en proportion de sa part dans le MX, c’est du moins ce que j’essaie de faire pour chaque catégorie. Il faut bien admettre que le plateau n’est pas très garnie. A voir s’il y a moyen de faire mieux en 2018.
Pour les pages généralistes, je redresse la barre dès le prochain numéro (15). Concernant les points dangereux ça pourrait, j’ai contacté les 4 FFMC de la région pour leur proposer de communiquer : j’attend leur retour. Je vais voir du côté des préfectures de la région avec les chargés de mission deux-roues motorisés de la région.
Quant à citer tout le monde dans les classements c’est juste impossible, il faudrait un magazine de 200 pages. Et du coup ça vous oblige à aller chercher le top 5 pour y paraître 😉 J’essaie de faire au mieux en mettant quelques photos des pilotes en milieu, voir fin de classement,  idem pour les articles qui ne concernent pas que les “top pilotes”. 

Le côté local:
– Résumé des week-end de course un peu plus long. Traité en priorité de l’actualité de nos pilotes bretons. Privilégié le local.
– Prendre en compte la Bretagne historique ( inclure le 44 )
– L intérêt c est la proximité, pas besoin d articles que la presse spécialisée nationale propose déjà.

Je pense que ce sont plutôt les résumés des courses de la région qui sont trop courts, voire inexistant en dehors des résultats. Mais il faudrait ajouter des pages à un magazine déjà bien orienté compétition… Sacré dilemme !
Pour le 44, j’y ai pensé au tout début du magazine, mais c’est difficilement imaginable. Hors compétition je pense que le magazine est aussi adapté au 44 qu’à la Bretagne à quatre départements. Côté compétition c’est impossible puisque les Championnats sont calés sur les régions administratives, on serait hors-sujet…
C’est vrai pour la proximité, mais je pense qu’un condensé de ce qui se passe dans le monde de la moto peut avoir de l’intérêt, hors de question de faire 10 pages sur le dernier GP, seulement quand un pilote Breton y mettra les roues !

La publicité
– Moins de pages résultats et peut être moins d’engagement commerciaux. Mais il faut bien vivre.
– Bravo joli travail, mais je ne trouve pas beaucoup d’intérêt à toutes les pages résultats. Même si les articles sur les professionnels sont intéressants. Ça sonne un peu Le commercial. Mais il faut bien vivre. Bravo

Pour les résultats on est au mini possible (par rapport à la demande générale) – mais plus d’articles généraux sont prévus pour équilibrer. C’est exactement ça pour la publicité, pas de pub : pas de magazine. Notez quand même que ça ne concerne que la moto et qu’il n’y a que des annonceurs de qualité, ce n’est pas par hasard 😉

Peut être plus d’article sur les petits jeunes qui galèrent tous pour pratiquer leur passion dans leur discipline (manque de terrain en cross, pas de circuit vitesse en Bretagne ) et surtout peu ou pas de budget pour assouvir leur passion. Nous avons un manque cruel de relève que ce soit en cross ou vitesse.

Je pense que le magazine met déjà bien la lumière sur les jeunes (et moins jeunes) pilotes et fait au mieux pour susciter des vocations, faire plus paraît compliqué. Libre à chacun ensuite de me contacter pour proposer un article, que ce soit sur un pilote ou une infrastructure. Il faut aussi se servir du magazine pour démarcher de nouveaux sponsors, et montrer que même en roulant en régional on peut avoir sa place dans la presse – ce qui n’existait pas ou peu avant la naissance du magazine.

– Très bon magazine de passionnés je recommande !!!
– Tu as juste bien ciblé le manque qu’il y avait avant la création de ce mag’. Continue comme ça
– Poursuivez l’initiative, c’est TOP
– Bonne continuation
– Qu’il garde cet esprit convivial, décelé en lisant les nombreux articles sur des sujets intéressants parfois non traités par la presse quotidienne. MotoManiaque doit continuer à s’inviter dans la Grande Famille que génère le Sport Motocycliste à travers toutes ses disciplines, j’engage d’ailleurs tous les clubs à adhérer à ce Magazine
– Continue comme ça c’est parfait!
– Toujours de superbes photos
– Excellent. C’est l’ actualité de notre région , il faut continuer comme cela.
– Super magazine
– Bonne continuation
– Merci, joli travail.
– On a la chance d’avoir un magazine moto qui nous donne toutes les manifestations en Bretagne
– Continuez sur cette lancée, vous faites un magnifique petit magazine Breton sur les pilotes Bretons (et les Bretons sont chauvins !).
– Ce magazine traite des actualités sportives locales avec beaucoup de sérieux, il est très ergonomique et facile à lire. Je pense que le ratio vitesse/cross/trial, etc…. est respecté, il faut continuer à le faire. J’apprécie également la page annuaire et événements à venir, ne pas hésiter à les étoffer.
– Magazine top , complet
– Nickel olivier
– Au top. J’ai même acheter deux pour les envoyer à des amis en Espagne

Merci à tous !
p.s : j’ai le nom de celui qui nous traite de chauvins – l’insolent a osé signer !