MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : La moto fait son Show en Bretagne - 2018

La moto fait son Show en Bretagne – 2018

Un salon dédié uniquement à la moto, c’est le défi que se sont lancé le GNFA et Saint-Brieuc Expo Congrès en organisant le salon «La Moto fait son show en Bretagne» les 7 et 8 avril derniers, un salon qui a fait le plein avec plus de 13 000 visiteurs ! Deux ans après la précédente édition, c’est le Palais des Congrès de Saint-Brieuc qui a été choisi pour accueillir cet événement qu’il ne fallait pas rater.

Coup de cœur pour la BMW HP4 Race

Trois espaces vous étaient proposés, le hall principal réservé aux concessionnaires, un hall haut en couleurs et en lumières où vous étaient présentés les derniers modèles de chaque marque, des motos de compétition ainsi que des préparations plus abouties les unes que les autres. Parmi mes coups de coeur, la BMW HP4 Race 215cv, 146kg à sec, 171kg tous pleins faits et le prix de 80 000€ qui s’explique par l’équipement au top de ce qui se fait aujourd’hui : le cadre est en carbone, les suspensions des Öhlins (fourche FGR 300 WSBK et amortisseur TTX 36 GP), les étriers sont les fabuleux monoblocs Brembo GP4 PR (pour Production Racer), l’électronique est bien entendu au top avec par exemple le Traction Control et le frein moteur tous deux réglables sur 15 niveaux et le magnifique tableau de bord 2D… Dans un univers totalement différent, du côté de chez Harley-Davidson, c’était l’occasion de retrouver la La moto fait le plein en Bretagne Forty-Eight «Daytona 73», que vous avez pu apercevoir dans le numéro 15 de MotoManiaque, ainsi que le dernier Street Bob préparé par Harley-Davidson «Portes de Bretagne» pour la Battle Of The King et dont on entendra certainement encore parler.

Démonstration Supermotard et Stunt à l’extérieur Parmi les marques exposées, TM Racing sur le stand R’One Racing était également à l’honneur à l’extérieur avec les démonstrations Supermotard de Valentin Robert et d’autres pilotes du MC Lamballais : Vanessa Penault, Youn Le Bras, Alan Lehmann… Tous aussi généreux dans leur pilotage. Également impossible à manquer à l’extérieur, les démonstrations de stunt d’Acrobike’s 22, de quoi donner un coup de chaud à ce week-end qui, il faut l’avouer était plutôt humide et frais !



 

Un hall dédié aux associations

Le troisième espace de ce salon était celui des associations, au milieu desquelles je me suis invité pour échanger avec vous, qui êtes venus nombreux découvrir le magazine, me faire part de votre satisfaction ou de vos remarques,toujours aussi constructives, merci. C’était aussi l’occasion pour vous de voir concrètement les sujets du précédent numéro, la combinaison Rabco, le dragster de Guy qui a fait tourner plus d’une tête ou encore les motos de drift d’Acrobike’s 22. Parmi les associations présentes, vous n’avez pas pu rater les Diables Rouges, les Chiens Jaunes, qui ont fait preuve de goût avec une belle Radical Ducati ! Mais le stand qui a attiré le plus de monde est probablement celui de Timothée Monot avec la diffusion des impressionnantes vidéos du Tourist Trophy, auquel il participe à nouveau cette année. Dans ce même hall, vous avez pu découvrir les démonstrations de trial et les activités proposées par la Team Crazy Owl Pink et par la CASIM22.

Rendez-vous en 2020 !

La satisfaction était grande à l’issue de ce salon, pour les nombreux spectateurs, pour les exposants qui vous ont accueillis mais aussi et surtout pour les organisateurs qui voient là leurs efforts récompensés par 13 000 entrées sur les deux jours ! Rendez-vous est déjà pris pour 2020, nous attendons la date avec impatience !

A redécouvrir dans le magazine MotoManiaque n°17.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud