MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Louka Linard : la Loire-Atlantique s'invite en Bretagne !

Louka Linard : la Loire-Atlantique s’invite en Bretagne !

Preuve s’il en est besoin que le Championnat de Bretagne de Course de côte se porte bien, c’est le nombre de pilotes des Pays de Loire à venir rouler sur nos routes. Certains vont même jusqu’à prendre leur licence dans la région pour être classés au Championnat et contribuer à l’essor de nos moto clubs. C’est le cas de Louka Linard, qui habite en Loire-Atlantique et est licencié au Moto Club de Romagné. Un moto club plus connu pour accueillir des pilotes de motocross tels que Mathys Boisramé, Julien Duhamel ou encore Pierre-Louis Deroyer… que pour ses pilotes “vitesse”, parmi lesquels on compte tout de même Benoît Humbert qui a fait plusieurs apparitions en course de côte l’année dernière, en plus de sa participation à la PMR Cup et Maxime Diard du TMC35 bien plus habitué aux , et présent à Trélivan en 2017.

Priorité à la course de côte

Quant à Louka, il se consacre exclusivement à la vitesse, en course de côte notamment, là où son père faisait rouler des motos au début des années 80 avant de se consacrer au mondial d’Endurance, mais aussi sur circuit avec notamment le Championnat Poitou-Charentes. Et même s’il a fait ses premières armes sur circuit au guidon d’un 600 Hornet, avec lequel il se blessait plus qu’il ne roulait, sa priorité c’est la course de côte.

Pour l’ambiance bien entendu, mais aussi, comme beaucoup, pour des raisons de budget, pour la proximité des courses et parce que la victoire est envisageable, du moins en Moto Classic Vitesse. Louka a en effet terminé la saison 2017 à la cinquième place du Championnat avec plusieurs podiums au guidon de sa Honda 600 CBR de 1992 alors que c’était sa première saison complète et qu’il découvrait la quasi totalité des tracés. En effet, la saison 2016 a été tronquée et il n’avait couru qu’à Saint-Alban, Fréhel et Trélivan, les deux premières ayant été modifiées l’an dernier, ça n’aide pas à l’apprentissage.

Et l’on sait combien l’expérience est importante en course de côte avec seulement quatre montées par épreuve ! Il faudra tout de même composer avec Jean-Marc Bigano, Hervé Mignot, Romain Morineau ou encore Adrien Bellon, lui aussi impressionnant pour sa première saison ! En catégorie 600, dans laquelle il roule en Yamaha R6, il a terminé 2017 à la sixième place, et il va falloir sortir la grosse attaque pour faire mieux avec devant lui Patrice Le Bagousse, Jimmy Ollivier, Jules Boyer qui a troqué sa vieillissante Suzuki GSXR contre une Yamaha R6… ça promet du bien beau spectacle !



Des motos régulièrement démontées et contrôlées

Pour performer, il n’y a pas de secret, il faut être bien entouré et bien préparé. Pas de doute là-dessus avec Louka, ses motos sont régulièrement démontées pour être entièrement nettoyées et contrôlées. Pour les grosses opérations, c’est papa qui s’en occupe à son magasin (Multi-Moto à Brains), pour le reste toute l’équipe met la main à la pâte. Que ce soit pour intervenir sur la moto ou l’intendance lors des course, Louka sait qu’il peut compter sur sa fidèle équipe composée de Jean-Philippe, Anthony et Matthieu (MAS Publicité) ainsi que Gwenaëlle. En 2017, il était aussi accompagné par Emilie et Vincent, ce dernier a franchi le pas et roulera en Moto Classic avec une Kawasaki 750 ZXR de 1992, une machine que l’on aura plaisir à voir rouler ! Nul doute qu’ils seront également là pour aider Louka en cas de besoin.

Un programme circuit à définir…

Côté circuit, la saison 2018 de Louka n’est pas définie et dépendra du budget qu’il arrivera à réunir. L’objectif est pour lui de participer au Championnat de Ligue Poitou-Charentes avec les épreuves de Pau, de Haute-Saintonge et du Vigeant, et à quelques courses du Championnat de France de Motos Classiques, de quoi accumuler les kilomètres de roulage et continuer à progresser. A suivre dans les prochains numéros de MotoManiaque et sur la page Facebook du Team “Multi Moto Racing”

A redécouvrir dans le magazine MotoManiaque n°15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud