MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Des nouvelles du circuit breton !

Des nouvelles du circuit breton !

Sujet abordé dans le deuxième numéro de MotoManiaque, en novembre 2015, le projet de circuit asphalte auto / moto fait à nouveau parler de lui. Le syndicat mixte de l’aéroport de Trémuson a en effet lancé un appel à projet, avec une date limite de dépôt des dossiers fixée à début janvier. L’heure est donc maintenant au choix de l’heureux élu, et quand on sait que la LMRB a déposé un dossier, on ne peut qu’espérer que ce soit celui-ci qui passe et se concrétise.

Un circuit de 2 800 à 3 000m !

Le tracé présenté à titre d’exemple est situé aux abords de la piste de l’aéroport de Saint-Brieuc (Trémuson) et propose une piste de 2 800 voire 3 000m sur 10m de large, un peu plus large que Fontenay-le-Comte ou Carole par exemple et surtout plus long puisque ceux-ci font 2 000 et 2 400m. Fay-de-Bretagne est quant à lui plus long avec 3 300 m.

Entraînement, loisir, et formation

Le circuit sera ouvert aux autos et motos et uniquement destiné au loisir (pas de compétition donc). Tout le monde devrait pouvoir s’y retrouver, les pilotes du dimanche comme les compétiteurs qui souhaitent s’entraîner et aussi Monsieur tout le monde puisque le projet inclut l’utilisation de la piste pour la formation, avec une multitude de possibilités d’utilisation, comme les stages de conduite, de récupération de points, des formations à l’écoconduite, permis auto/moto… Un projet complet, abouti avec des études d’impact environnemental déjà effectuées, il nous faut juste nous armer d’un peu de patience pour le voir sortir de terre, espérons-le pour 2019.

La crainte du bruit…

Bien entendu, comme à chaque fois que l’on fait avancer les choses, il se trouve des gens pour s’opposer. Cette fois, ce ne sont pas forcément des riverains, mais des opposants, opposés par principe et sans aucune connaissance du projet ni de ce qu’est un circuit asphalte. Au point d’avoir organisé une réunion “d’information” avec pour sujet principal le circuit de rallycross de Kerlabo… Leurs arguments sont ainsi basés sur le bruit. Il faut dire que l’image qu’ils ont du motard est celle de celui qui joue du rupteur à chaque traversée de village… Pensez bien qu’ils n’ont jamais mis les pieds sur un circuit et encore moins assisté à un briefing ou une vérification technique… Difficile donc de leur faire entendre qu’une machine de route fait parfois, souvent même, plus de bruit que celles qui seront autorisées à rouler sur le circuit (la limite sera fixée à 95db – moins que certaines motos homologuées route). L’étude accoustique menée propose d’ailleurs la mise en place d’un merlon anti-bruit afin de réduire l’impact auprès des riverains, qui subissent déjà la présence de l’aéroport, de la RN12 qui draine 39 395 véhicules par jour (dont 10% de poids-lourds) et de la RD6 avec ses 10 784 véhicules par jour (dont 5,7% de poids-lourds) – ces chiffres sont issus de l’étude accoustique réalisée en 2010.

Beaucoup moins de temps sur les routes = moins de pollution et plus de sécurité

Second argument tout aussi infondé, la pollution. Sachant qu’un Breton ne mettrait que une heure et trente minutes maximum pour se rendre sur le circuit, contre trois, quatre, voire même plus de cinq heures actuellement suivant le circuit. Nul besoin de longs calculs pour comprendre que le gain est énorme en terme de pollution et de sécurité avec tous ces kilomètres en moins sur les routes en fourgon chargé et attelé… Beaucoup de pilotes du dimanche se rendre également compte que la route n’est pas un circuit, après avoir fait ne serait-ce qu’un roulage près de chez eux. Avec surtout la possibilité d’y retourner sans que ça leur coûte un bras et un week-end…

Y’a plus qu’à !

J’ai aussi vu quelques pessimistes à dire que ça fait vingt ans qu’on en parle, que ça ne se fera jamais… Je doute qu’on avance comme ça, cette fois, le projet est bien engagé, le syndicat mixte de l’aéroport est prêt, les gestionnaires aussi, les futurs utilisateurs du circuit plus que prêts. Il ne reste plus qu’à concrétiser le projet et le site de Trémuson pourra se développer, avec sans nul doute un bel impact sur le dynamisme de la région, l’économie locale et même la création d’emploi comme c’est le cas sur les sites équivalents en France…

A redécouvrir dans le magazine MotoManiaque n°15.



11 pensées sur “Des nouvelles du circuit breton !

  • Ping :MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Rouler sur circuit en Bretagne ? C'est possible !

  • 31 mars 2018 à 0 h 14 min
    Permalink

    çà fait plus de 30ans que j’entends parler d’un projet circuit moto en bretagne,c’est la seule région en france ou il n’y a pas de circuit !bravo à vs pr vos efforts.

    Répondre
  • 11 mai 2018 à 18 h 22 min
    Permalink

    que faut il faire pour que ca se fasse !!!!!
    marre de prendre la route pour un circuit !

    Répondre
  • 11 juin 2018 à 13 h 17 min
    Permalink

    Trop contente ça va redonner et revaloriser l endroit de notre belle bretagne hâte de voir les premières courses impatiente

    Répondre
  • 11 juin 2018 à 21 h 24 min
    Permalink

    Je suis épanoui de savoir que le projet avance. J’ai fais de la piste de 2001 à 2010. Je peux vous assurer que j’aurai voulu ce circuit bien avant et je peux vous assurer que j’irai poser mes roues là-bas. Trop hâte vraiment.
    ✌✌✌✌
    Je parle aussi pour mes deux oncles et mon père

    Répondre
  • 14 juin 2018 à 10 h 45 min
    Permalink

    Arrêtez votre charabia s’il vous plait , vous dites pas de compétition , mais prévention ect… la seule chose que certains veulent , c’est une piste pour envoyer du gros , avoir de l’adrénaline et donc accélérer… arrêtez de nous prendre pour des cons et peu importe l’environnement , il y a une association de motards derrière tous ça, j’ai eu une moto, je connais et je n’ai rien contre ces passionnés mais ce projet répond juste à une minorité . Vous pouvez mettre des murs anti bruits , ça ne changera pas grand chose … on entendra les accélérations a des kilomètres . Bravo la solidarité pour tous ceux qui vivent a coté depuis des générations et que vous essayez de faire passer pour des sectaires… moi je propose que toutes les associations et les politiques qui sont derrière ce projet rachètent nos maisons au prix du marché avant la construction de ce circuit. (j’imagine que c’est une vrai opportunité pour les passionnés de vitesse , ils pourront vivre juste a coté) ou alors une circuit auto moto avec moteur électrique ,de la vitesse , de la prévention comme vous le souhaitez mais pas de bruit et au moins ce serait un projet d’avenir pour l’environnement…

    Répondre
    • 14 juin 2018 à 11 h 01 min
      Permalink

      Bonjour,
      En effet, il n’y aura pas de compétitions sur ce circuit. Par contre il n’y a pas une association derrière ce projet mais une multitude et le projet ne répond pas à une minorité mais la quasi totalité des motards de la région (je n’en connais aucun qui y soit opposé).
      Pour le bruit, la limite sera fixée et contrôlée à 95db ce qui est inférieur à bon nombre de moto de route (je parle bien de motos homologuées) et bien loin de celles aux échappements bricolés qui ne pourront donc venir vous déranger.
      En effet, vendre vos maisons à des gens qui s’y plairaient est une idée, mais la location de chambres en Airbnb ou autre est peut-être une idée à creuser, surtout si vous êtes motard.

      Répondre
  • 14 juin 2018 à 11 h 46 min
    Permalink

    Quand je parle de minorité , c’est dans la généralité et non des motards… mes quelques amis motards ne sont pas contre ce projet mais sont egalement ravi de ne pas habiter juste a coté ….je sais qu’il y a plusieurs associations derrière ce projet , certaines associations communiquent plus que d’autres d’ailleurs. le bruit d’une tondeuse peu varier entre 85 et 95 db… et vous me dites que le bruit d’une voiture ou d’une moto, à la sortie d’un virage , ne dépassera pas 95 db …. c’est des mobylettes ?
    Pour ce qui est de mon choix de location en week end ou autre air bnb ou vendre… c’est la même chose , cela suppose de partir pour mon confort de vie.
    Je n’ai rien demandé pour ma part .
    La procédure de ce projet qui est a priori bien avancer , ne prend pas en compte les inquiétudes des riverains ni de leur avis … combien de réunion d’information avez vous proposé avant même le début de ce projet ?
    Enfin il y a plusieurs zone humides sur ce terrain dont certains hectares par enchantement ont été retirés pour ce circuit.. je pense qu’un autre projet comme par exemple un parcs de loisirs ou autre ,aurait pu rassembler bien plus de générations… et donc économiquement bien plus rentable…

    Répondre
    • 14 juin 2018 à 12 h 54 min
      Permalink

      Pour rouler sur le circuit, il faudra passer au sonomètre, comme c’est le cas à Fontenay-le-Comte ou Fay-de-Bretagne et la limite est fixée à 95db au delà le véhicule n’est pas autorisé à prendre la piste. Les conditions de mesure et régimes auxquels la mesure est faite sont indiqués sur ce document : https://www.piste-fontenaypole85.fr/wp-content/uploads/2012/11/FFM-R%C3%A9gime-moteurs-contr%C3%B4le-sonom%C3%A8tre.pdf (circuit de Fontenay le Comte)

      MotoManiaque est un magazine, qui diffuse cette information, nous n’avons aucune raison d’organiser une réunion. J’étais d’ailleurs présent à celle organisée par une association d’opposants, c’est d’eux dont je parle dans cet article (même si certains d’entres eux sont sympas et à l’écoute), et non des riverains présents qui sont venus en intelligence et respect.
      Je pense que chacun est libre de proposer au gestionnaire du site de Trémuson la location ou l’achat d’une parcelle pour y développer une activité… Il faut seulement quelqu’un a se démener pour faire avancer le projet et qu’il soit viable. Quand à un parc de loisir sur une piste d’aéroport, ça serait un concept à creuser.
      Pour la question générationnelle, je vous propose de venir à Trélivan ce week-end, vous verrez des pilotes des tous âges et à quel point la moto peut réunir les générations 😉

      Répondre
  • 14 juin 2018 à 13 h 31 min
    Permalink

    Je confirme qu’il y a bien d’autres projets aussi passionnants qui pourraient rassembler les grands comme les petits et pour le bien être de tous le monde;
    le son autorisé sera mesuré à l’accélération?
    la constance du bruit sur une journée etc…
    j’ai bien conscience qu’il me sera compliqué de convaincre un passionné de circuit moto de plus n’habitant surement pas juste à coté mais informé les riverains sur tous ces détails serait nécessaire et plus respectueux.

    Répondre
    • 14 juin 2018 à 13 h 56 min
      Permalink

      Le son est mesuré en statique à environ 3/4 du régime moteur maxi. Sur certains circuit, il est aussi mesuré en dynamique pour éviter que des petits malins ne changent d’échappement en cours de journée… Le but n’étant bien entendu pas de venir déranger le voisinage.

      Il est vrai que côté informations vous n’avez pas l’air d’avoir été gâté, mais contactez le Syndicat Mixte de l’aéroport, ils avaient un dossier très complet pour les porteurs de projet, je pense qu’ils peuvent toujours vous le fournir.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud