MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Des nouvelles du circuit breton !

Des nouvelles du circuit breton !

Sujet abordé dans le deuxième numéro de MotoManiaque, en novembre 2015, le projet de circuit asphalte auto / moto fait à nouveau parler de lui. Le syndicat mixte de l’aéroport de Trémuson a en effet lancé un appel à projet, avec une date limite de dépôt des dossiers fixée à début janvier. L’heure est donc maintenant au choix de l’heureux élu, et quand on sait que la LMRB a déposé un dossier, on ne peut qu’espérer que ce soit celui-ci qui passe et se concrétise.

Un circuit de 2 800 à 3 000m !

Le tracé présenté à titre d’exemple est situé aux abords de la piste de l’aéroport de Saint-Brieuc (Trémuson) et propose une piste de 2 800 voire 3 000m sur 10m de large, un peu plus large que
Fontenay-le-Comte ou Carole par exemple et surtout plus long puisque ceux-ci font 2 000 et 2 400m. Fay-de-Bretagne est quant à lui plus long avec 3 300 m.

Entraînement, loisir, et formation

Le circuit sera ouvert aux autos et motos et uniquement destiné au loisir (pas de compétition donc). Tout le monde devrait pouvoir s’y retrouver, les pilotes du dimanche comme les compétiteurs qui souhaitent s’entraîner et aussi Monsieur tout le monde puisque le projet inclut l’utilisation de la piste pour la formation, avec une multitude de possibilités d’utilisation, comme les stages
de conduite, de récupération de points, des formations à l’écoconduite, permis auto/moto… Un projet complet, abouti avec des études d’impact environnemental déjà effectuées, il nous faut juste nous armer d’un peu de patience pour le voir sortir de terre, espérons-le pour 2019.

La crainte du bruit…

Bien entendu, comme à chaque fois que l’on fait avancer les choses, il se trouve des gens pour s’opposer. Cette fois, ce ne sont pas forcément des riverains, mais des opposants, opposés par principe et sans aucune connaissance du projet ni de ce qu’est un circuit asphalte. Au point d’avoir organisé une réunion “d’information” avec pour sujet principal le circuit de rallycross de Kerlabo… Leurs arguments sont ainsi basés sur le bruit. Il faut dire que l’image qu’ils ont du motard est celle de celui qui joue du rupteur à chaque traversée de village… Pensez bien qu’ils
n’ont jamais mis les pieds sur un circuit et encore moins assisté à un briefing ou une vérification technique… Difficile donc de leur faire entendre qu’une machine de route fait parfois, souvent
même, plus de bruit que celles qui seront autorisées à rouler sur le circuit (la limite sera fixée à 95db – moins que certaines motos homologuées route). L’étude accoustique menée propose
d’ailleurs la mise en place d’un merlon anti-bruit afin de réduire l’impact auprès des riverains, qui subissent déjà la présence de l’aéroport, de la RN12 qui draine 39 395 véhicules par jour (dont
10% de poids-lourds) et de la RD6 avec ses 10 784 véhicules par jour (dont 5,7% de poids-lourds) – ces chiffres sont issus de l’étude accoustique réalisée en 2010.

Beaucoup moins de temps sur les routes = moins de pollution et plus de sécurité

Second argument tout aussi infondé, la pollution. Sachant qu’un Breton ne mettrait que une heure et trente minutes maximum pour se rendre sur le circuit, contre trois, quatre, voire même
plus de cinq heures actuellement suivant le circuit. Nul besoin de longs calculs pour comprendre que le gain est énorme en terme de pollution et de sécurité avec tous ces kilomètres en moins sur
les routes en fourgon chargé et attelé… Beaucoup de pilotes du dimanche se rendre également compte que la route n’est pas un circuit, après avoir fait ne serait-ce qu’un roulage près de chez eux.
Avec surtout la possibilité d’y retourner sans que ça leur coûte un bras et un week-end…

Y’a plus qu’à !

J’ai aussi vu quelques pessimistes à dire que ça fait vingt ans qu’on en parle, que ça ne se fera jamais… Je doute qu’on avance comme ça, cette fois, le projet est bien engagé, le syndicat mixte de
l’aéroport est prêt, les gestionnaires aussi, les futurs utilisateurs du circuit plus que prêts. Il ne reste plus qu’à concrétiser le projet et le site de Trémuson pourra se développer, avec sans nul doute
un bel impact sur le dynamisme de la région, l’économie locale et même la création d’emploi comme c’est le cas sur les sites équivalents en France…

A redécouvrir dans le magazine MotoManiaque n°15.



3 pensées sur “Des nouvelles du circuit breton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud