MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Du stunt à tout âge avec le Fast riders stunt

Du stunt à tout âge avec le Fast riders stunt

Le stunt, nous émerveille tous, petits ou grands !

Le stunt, cette discipline qui nous émerveille tous, petits ou grands ; des figures qui donnent une telle impression de facilité qu’on en oublierait presque le travail qui se cache derrière ces acrobaties parfaitement maîtrisées. Le travail c’est justement ce qui caractérise Jordan : plusieurs entraînements par semaine depuis neuf ans !! Après l’avoir vu au Ouest Bike Show de Bourgneuf-en-Retz je suis allé à sa rencontre, du côté de Dinan…

À découvrir dans le numéro 2 de MotoManiaque, commandez-le sur la boutique.

Fast Riders StuntLa question qu’on s’est tous posé au moins une fois c’est «Pourquoi ?» et oui, comment en arrive-t-on à vouloir absolument rouler assis sur le réservoir, en wheeling debout sur la selle, ou encore même à se laisser traîner par sa moto. C’est quand même pas en moto-école qu’on apprend ça ?
«C’est venu avant même le permis ! Quand j’étais gamin, je voyais des motards faire des «acrobaties» comme on disait à l’époque, l’idée de les imiter est venue aussitôt. Il a fallu attendre quelques années pour passer le permis et me payer ma première moto : un 500cb, sont immédiatement arrivés les premiers wheelings, stoppies et la passion pour le stunt s’est définitivement ancrée. Ça fait donc 9 ans que je m’entraîne plusieurs fois par semaine !»

Neuf ans de pratique et toujours autant de plaisir à s’entraîner, à faire le show et maintenant à partager son expérience avec Kenzo 14 ans et Léandro 6 ans. «Je fais du duo avec Kenzo depuis quelques temps, ça permet d’essayer de nouvelles figures, de faire des choses plus artistiques et de surprendre les spectateurs ! Concernant Léandro c’est différent, ses parents l’ont emmené voir un show de stunt et aussitôt rentré à la maison il s’y est mis avec son pocket bike… Il n’avait alors que 4 ans et demi !! Ils m’ont contacté pour avoir mon avis, j’ai été impressionné par ce qu’il faisait et je le suis toujours ! Depuis je m’entraîne avec lui, pour qu’il continue à progresser et s’amuser sans se faire mal, et c’est un véritable bonheur. Ceux qui l’ont vu en show pourront confirmer qu’il a beaucoup de talent, un sens du spectacle inimitable, et avec sa coupe à la Valentino Rossi il a déjà les faveurs du public.»

L’équipe évoluant, c’est sous forme d’une association qu’ils se produiront désormais, une des raisons est de faciliter l’organisation de shows auprès des entreprises, associations, municipalités ou même de particuliers qui souhaitent animer un événement ! «Ça nous aidera aussi dans notre recherche de sponsors, indispensable pour financer les entraînements et la préparation des motos, d’autant plus que Kenzo va bientôt avoir la sienne !»

Vous l’aurez compris, l’équipe du «Fast riders stunt» joue la carte de la diversité, autant dans la composition du team que dans les figures réalisées ! Après les stoppies, wheelies, pinder (figures d’équilibre) et burns, c’est au drift que Jordan s’attaque maintenant et ça commence à venir ! Vous l’aurez compris, Jordan est à la recherche d’un terrain de jeu…

Pour suivre le Fast rider stunt, une seule adresse : https://www.facebook.com/fastriderstunt

Ceci est un aperçu de l’article qui a été publié dans le numéro 2 du magazine moto breton MotoManiaque.

Obtenir mon magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud