A l’ouest… Deux belles préparations sur base de BSA

Deux belles préparations sur base de BSA.

Rares sont les motards qui conservent leur moto 100% d’origine, nous avons tous ce besoin, cette envie de personnaliser notre monture et de la rendre unique. Souvent il s’agit du remplacement de quelques pièces, d’une peinture perso… Pour aller plus loin, le recours à un préparateur est nécessaire à condition d’avoir le budget nécessaire et de trouver celui qui partagera notre conception de la moto.

La suite est à découvrir dans le numéro 7 de MotoManiaque, commandez-le sur la boutique.

L’ultime solution étant de le faire soi-même, s’engager dans un démontage intégral et un remontage dans les règles de l’art, encore faut-il avoir le matériel, la patience et surtout les compétences pour atteindre le niveau de finition qui fera de ce projet une parfaite réussite.

Et c’est la voie choisie par Roland qui m’a contacté pour me présenter ses réalisations, rendez-vous chez lui du côté de Quimper pour une rencontre qui valait le déplacement ! Commençons par ce chopper né il y a quelques années lorsqu’un cadre de Sportster a fusionné avec un moteur BSA ! L’assemblage a été rendu possible par

Et c’est la voie choisie par Roland qui m’a contacté pour me présenter ses réalisations, rendez-vous chez lui du côté de Quimper pour une rencontre qui valait le déplacement ! Commençons par ce chopper né il y a quelques années lorsqu’un cadre de Sportster a fusionné avec un moteur BSA ! L’assemblage a été rendu possible par une multitude d’éléments fabriqués sur mesure, on peut citer les fixations du moteur, le réservoir d’huile, celui du liquide de frein arrière, les divers bouchons ou encore l’adaptation du système de frein arrière HD et l’installation d’une transmission primaire par courroie de chez SRM initialement prévue pour une BSA A7 et dont il a modifié la noix de poulie, Roland ne possédant l’origine il a dû et su s’adapter… À la perfection. Cette moto absolument unique révèle à chaque coup d’oeil une surprise, un trésor de conception, je découvre en regardant les photos la fixation du réservoir, superbe détail !

Des détails, il y en aura aussi sur la seconde BSA que Roland prépare actuellement dans son atelier, et quel atelier ! Il y règne une ambiance particulière, le bois se mêle aux métaux qui deviendront repose-pieds, supports, bouchons ou encore molette de réglage, une ambiance typique de ces ateliers qui se sont imprégnés des expérimentations et des assemblages qui y ont vu le jour…

La moto ? C’est une BSA, dans son cadre d’origine avec une fourche avant d’origine Peugeot et toujours ces pièces sorties de l’imagination et des mains de l’hôte des lieux et réalisées ici-même à quelques mètres de la moto. S’allongera ainsi la liste des détails qui ne cessent de se découvrir au fur et à mesure qu’on les admire et qui font de la moto un monde à part, un monde où une machine à priori banale peut devenir une véritable d’œuvre d’art ! Aussi, je vous invite à en suivre l’évolution sur le blog «http://outta-contol.blogspot.fr» et y découvrir également les photos de la réalisation du chopper…




Le reportage complet contient d’autres photos et a été publié dans le numéro 7 du magazine moto breton MotoManiaque.

Obtenir mon magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud