MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Pierre-Yves Bian : direction l’IRRC pour un des tous meilleurs grimpeurs de France

Pierre-Yves Bian : direction l’IRRC pour un des tous meilleurs grimpeurs de France

Pierre-Yves Bian : direction l’IRRC

Au Tour de France cycliste, le meilleur grimpeur se voit décerner le maillot à pois… C’est en toute logique la déco choisie par celui qui aura marqué de son empreinte le championnat de France de la montagne avec 3 titres en 5 participations et un titre de champion d’Europe : Pierre-Yves Bian !

À découvrir dans le numéro 4 de MotoManiaque, commandez-le sur la boutique.

Pierre-Yves Bian en IRRC
©photo Thomas Neidhardt

Pierre-Yves Bian… Si vous suivez les courses sur route ce nom vous dit forcément quelque chose. Peut-être plus encore si je vous parle de Gilles Bian, son père, animateur du championnat de Bretagne pendant de longues années et notamment en 2002 où, en plus du titre de champion de Bretagne de courses de côte il sera également vice champion de France de la montagne sur une 250 que Pierre-Yves Bian pilotera plus tard ! Ce dernier fera sa première saison en championnat de France de la montagne en 2005, catégorie 50cc et remportera son premier titre national… Sûr du potentiel de son fils, Gilles, à nouveau champion de France cette année là, mettra un terme à sa carrière pour mieux suivre son champion de fils qui passe en 125cc. Une place de vice-champion en 2007, premier titre en 2008 (scratch à Landivisiau sous la pluie !) et une saison 2009 parfaite avec 14 victoires pour 14 courses… Intouchable !

Champion d’Europe !

En 2010 c’est la découverte de la piste et une lourde chute qui le privera d’une bonne partie de sa saison… Ce qui ne l’empêchera pas de remporter un nouveau titre de champion de France de la montagne… Hors norme ! Suivront une année en Michelin 600 Cup : 4 podiums et une pôle position, et deux années en Trophée 600 Pirelli qu’il terminera respectivement 19 et 15ème avec deux pôles positions et plusieurs top 10. 2014 marque son retour à la course sur route en championnat d’Europe de la Montagne avec la 250 de papa cette fois, et elle marche toujours aussi bien ! Une pôle position, 3 victoires, un record de piste et le voilà titré Champion d’Europe !

L’étape suivante ? C’est le championnat IRRC (International Road Racing Championship – Championnat International de Courses sur Route) que Pierre-Yves a découvert l’an dernier avec trois épreuves : Oostende en Belgique – 20ème en qualifications à seulement deux secondes du premier et 11ème à l’arrivée ! ; Chimay en Belgique également – 6ème en qualification, il réalise un départ parfait «Ma 2ème course en IRRC, une belle 6ème place aux qualifs. Un excellent départ et la prise de tête de course au 1er virage. Dingue de se retrouver en tête dans la longue ligne droite devant énormément de spectateurs. Ça m’avait fait bizarre et je n’y croyais pas!». Des soucis de freins le pousseront à l’abandon au bout de deux tours, dans la seconde manche et avec l’arrivée de la pluie il terminera à une prometteuse 6ème place… ; Frohburg en Allemagne – toujours dans le groupe de tête avant de détruire son pneu arrière ce qui l’empêchera de se mêler à la lutte pour la victoire. Au final c’est une 12ème place au classement alors qu’il n’a participé qu’à trois courses sur les six que compte le championnat !

Objectif : le top 5 !

Conforté par ces résultats, le programme de cette année 2016 est de participer à l’intégralité du championnat IRRC avec pour objectif de finir dans le top 5 ! Et pour arriver à ses fins, le garçon met toutes les chances de son côté avec la création de son propre team en 2014, le «Bian Racing Team», ses mécaniciens le suivent ainsi partout et lui permettent de se concentrer sur l’essentiel : la course ! Gilles quant à lui est passé du côté spectateur et peut désormais profiter au mieux du spectacle offert par ces courses toujours aussi impressionnantes.

Forcément, avec de tels résultats on finit par se faire remarquer, c’est ainsi que le RAC41 l’a contacté pour participer au championnat du monde d’endurance sur un 1000 CBR avec pour équipiers Cyprien Schmidt et Florent Tourné ! Une superbe opportunité pour engranger de l’expérience, gagner en concentration sur les longues courses et ainsi se préparer à des courses aussi exigeantes que le Tourist Trophy…

MotoManiaque ne manquera pas de vous tenir informé des futurs succès de notre breton qui joue désormais dans la cour des très grands ! Vous pouvez également le suivre sur Facebook : «Pierre Yves BIAN»

Ceci est un aperçu de l’article qui a été publié dans le numéro 4 du magazine moto breton MotoManiaque.

Obtenir mon magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud