MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Honda 125 CR : une remise à neuf signée Thomas Durand

Honda 125 CR : une remise à neuf signée Thomas Durand

Reportage spécial dans le numéro 10 de MotoManiaque avec la présentation d’une Honda 125 CR restaurée à neuf !

La Honda 125 CR, ancrée pour de longues années…

 

Dernier deux temps de la famille Honda, la 125 CR restera ancrée pour de longues années dans le cœur des adeptes de motocross puisqu’elle s’est souvent illustrée à tous niveaux, du régional à l’international entre les mains de pilotes tels que Jean-Michel Bayle ou encore Jeremy McGrath…

Démontage intégral

C’est chez Maxxess Rennes que j’ai rencontré Thomas, le propriétaire de cette 125 CR qu’il a achetée dans un état difficilement compréhensible quand on aime les motos, l’état typique des cross qui servent à rouler et sont remisées sans le nettoyage et l’entretien qu’elles méritent. Aussi, lorsque l’on s’attaque à une telle restauration, la première étape est un démontage intégral suivi de la remise en état ou le remplacement pur et simple des pièces hors d’usage et dont le sauvetage s’avère impossible.

 

Un résultat impressionnant

C’est ainsi que Thomas a redonné vie au cadre et bras oscillant, en les traitant à l’acide avant d’user d’huile de coude afin de leur redonner l’éclat du neuf, le résultat impressionnant justifie à lui seul les heures passées ! Le moteur quant à lui a eu droit à une révision, ou plutôt une reconstruction complète avec une boîte neuve, les crabots étant complètement bouffés sur celle en place, et un ensemble vilebrequin / cylindre également neuf afin d’être sûr de repartir sur une base fiable.




Une moto prête à retrouver les terrains de motocross
L’équipement a également été soigné avec beaucoup de pièces neuves : l’échappement est neuf, le freinage complet est neuf, le moyeu arrière a été remplacé par un modèle anodisé, ce qui lui a permis de refaire un bon rayonnage, la selle est neuve, etc. Les carénages ont aussi été remplacés et la déco refaite pour se rapprocher au maximum de l’origine.
Le moins que l’on puisse dire c’est que cette 125CR revient de loin et qu’elle est prête à retrouver les terrains de motocross, vous aurez d’ailleurs peut-être l’occasion de la voir en Championnat de Bretagne entre les mains de Thomas, à moins qu’il lui préfère sa 250… Quoi qu’il en soit, ça sera avec le numéro #780.

 

Ceci est un extrait de l’article publié dans le numéro 10 du magazine moto breton MotoManiaque.

Obtenir mon magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud