MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Guillarmo Motos : depuis 1984 !

Guillarmo Motos : depuis 1984 !

Guillarmo, un nom souvent évoqué…

En Bretagne comme ailleurs, il est des noms qui sont solidement ancrés au monde de la moto, c’est le cas de Patrice Guillarmo, que l’on parle de compétition ou de motos de route, son nom est souvent évoqué et pour cause, ça fait plus de trente ans qu’il est présent dans le milieu !

Une quinzaine de titres
D’abord en championnat de Bretagne de course de côte en 1982 au guidon d’un 900 Bol d’Or, une moto qu’il affectionne particulièrement. Il continuera la côte jusqu’en 1998, année de ses dernières courses au guidon d’un R1 après une quinzaine de titres acquis en 250, 600 et 1000 ! A ceci s’ajoute de belles prestations en championnat de France de la Montagne avec notamment deux deuxièmes places à Pluméliau et à Saint Germain-sur-Ille !

Guillarmo Motos, depuis 1984 !

En parallèle de la course de côte, Patrice a beaucoup roulé sur circuit, en Promosport, en Endurance mais aussi en championnat de France de Superbike ! Pas de gros résultats mais toujours sur des motos préparées au magasin et portant les couleurs “Guillarmo Motos“. Une enseigne qui date de 1984 quand Patrice a ouvert son premier atelier, quelques mètres carrés à Baud dans lesquels il intervient sur les motos de ses clients pour leur plus grand bonheur, compétences et sympathie l’amèneront vite à agrandir la boutique pour s’installer à Pontivy, tout d’abord dans un local de près de 300 m² qu’il occupera de 1987 à 2004, date à laquelle il s’est installé avec son équipe rue Colbert toujours à Pontivy… 300m² de magasin auxquels s’ajoutent 1000m² d’atelier et stockage qui permettent à votre moto de rester au chaud et au sec toute la durée de son séjour pour une révision ou une réparation…

Un retour en 900 Bol d’Or ?

Depuis 1998, année où laquelle il a arrêté la compétition, Patrice se consacre à faire rouler ses motos et celles des pilotes qu’il aide tout au long de leurs saisons. Tout d’abord en endurance, aux 24h du Mans, où il a fait rouler un certain Matthieu Lagrive, mais aussi et surtout en course de côte avec le non moins connu Hervé Seveau, et aujourd’hui encore avec Julian Flageul qui ramène une victoire sur les deux courses qu’il a pu faire cette saison et bien entendu Jimmy Ollivier qui joue quant à lui aux avant-postes en 600 et en 1300cc ! De son côté, Patrice se contente de quelques roulages loisirs sur piste et vu son amour pour les 900 Bol d’Or, j’ai envie de penser qu’il pourrait faire son retour au guidon d’une d’entre elles, pas forcément en championnat mais peut-être en démonstration comme au Montaigu ou encore au Mans Classic qui aura lieu les 7, 8 et 9 juillet 2017 ?

 

Ceci est un aperçu de l’article qui a été publié dans le numéro 8 du magazine moto breton MotoManiaque.

Obtenir mon magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud