MotoManiaque : 100% moto 100% Breton ! : Florian et Kévin Beucher : Pour un duel fraternel en TwinCup

Florian et Kévin Beucher : Pour un duel fraternel en TwinCup

Florian et Kévin Beucher visent le titre en TwinCup

Tout le monde connaît aujourd’hui le TMC35, moins nombreux sont ceux qui connaissent la branche Junior du Team. Composée de quatre pilotes : Alexis Lamiré qui a fait ses débuts en Promosport 125 l’an dernier, Stanislas Tertrais bien connu en course de côte et qui roule aussi en Rallye Routier et les deux frères Beucher : Florian et Kévin qui visent le titre en TwinCup cette année.

A la tête de l’association, Guy Beucher qui a rangé le cuir après plusieurs saisons en O3Z, Promo 600 et Promo Senior pour terminer et qui s’occupe aujourd’hui de chercher et trouver les partenaires pour financer la saison du Team, de la gestion des motos, d’accompagner ses pilotes de fils sur les circuits (Alexis étant accompagné par Maxime Diard et Stanislas se gèrant tout seul), de les conseiller, les tempérer ou les motiver… Et ils le lui rendent bien avec des résultats prometteurs !

Champion de France 390 Duke Cup

Tous deux ont commencé par le motocross en UFOLEP, sans grand succès pour Florian qui à 17 ans passe en Promosport 125 avec une Aprilia RS puis fait une seconde année d’apprentissage en Coupe 125 YZF avant de s’engager et remporter la première édition de la KTM 390 Duke Cup en 2014 ! L’année suivante il passe en Twin Cup avec une Suzuki 650SV termine vice-Champion de France !

De son côté, Kévin a roulé en motocross jusqu’à ses 20 ans avec plusieurs victoires et des top 10 réguliers, son arrivée en circuit s’est faite en KTM 390 Duke Cup en 2015 avec la moto de son frère. Des débuts rendus difficiles par un emploi du temps qui ne lui permet pas de participer aux essais libres d’avant courses, la découverte des circuits se fera donc souvent pendant les qualifications ! Les progrès viennent pourtant vite avec une grosse amélioration des chronos au Vigeant le week-end suivant la course et la confirmation lors de la dernière manche sur le circuit d’Alès où il réalise le troisième meilleur tour…

Chute pour Florian, progrès pour Kévin

En 2016, ils se retrouvent tous les deux en TwinCup, en 650 SV, le format est celui du WERC, une course de vitesse et une endurance d’une heure de quoi espérer de bonnes bagarres sur la piste. En mars, lors d’un entraînement sur une piste froide à Carole, Florian chute et se fracture une clavicule, il ratera la première course à Lédenon… Kévin montrera de belles choses en Endurance sous la pluie, parti douzième il fera une partie de la course en cinquième position avant d’aller jardiner et repartir pour terminer huitième. Arrive ensuite Magny-Cours, deuxième et troisième places pour Florian ! Kévin, deuxième de la première qualif sur le mouillé, ratera la suite du week-end sur le sec avec une chute et un abandon après seulement quatre ou cinq virages dans la course d’endurance, sélecteur cassé…

Retour à Carole, nouvelle chute de Florian, l’air-bag de son combinaison s’étant déclenché il ne prendra pas le risque de rouler sans, c’est l’abandon. Kévin s’en sortira mieux avec une neuvième et une cinquième places. Résultats confirmés au Vigeant avec une neuvième et une sixième places. Florian de son côté continue de manquer de réussite avec une chute dans la première course suivie d’un abandon dans la seconde sur problème mécanique.

Premier podium pour Kévin

Après cette course, et comme en 2015, Kévin améliore encore ses chronos lors d’un roulage, une seconde de gagnée sur son meilleur temps ! Parfait pour se motiver pour la dernière course, à Alès. Il s’y rendra avec la moto de Florian, qui ne peut faire le déplacement, sur laquelle il monte ses amortisseurs. Dès la première qualif, il annonce la couleur avec le meilleur temps, à l’issue des deux qualif il se retrouve troisième sur la grille de départ. Position améliorée lors de la première course avec une seconde place sur la ligne d’arrivée ! Course d’endurance, il part en tête, prend de l’avance… Il évite un high-side et laisse passer son principal rival… Plus loin la moto cale, incompréhensible. La moto est arrêtée, posée contre le rail, il essaie de la remettre en route, elle démarre !

C’est reparti dans la roue du nouveau leader mais avec un tour de retard. Lors de l’arrêt aux stands suivant c’est le doute, continuer ou non ? Il reprend la piste dix-sept ou dix-huitième, s’en suit une longue remontée pour finir à une cinquième place bien méritée et surtout le meilleur temps du week-end ! Cinquième c’est aussi sa place au classement général, Florian lui est quatorzième, loin de sa véritable valeur…



Pour 2017, le programme est le même avec des pilotes plus expérimentés, des amortisseurs réglés comme il se doit, un moteur révisé pour Florian et un shifter fonctionnel pour Kévin, de quoi entrevoir une jolie bagarre entre les deux frères Beucher dans ce Championnat très disputé, et cette année, pour leur premier entraînement ils se rendront sur le circuit d’Alès où les conditions climatiques devraient être meilleures qu’à Carole cette année…

Ceci est un aperçu de l’article qui a été publié dans le numéro 9 du magazine moto breton MotoManiaque.

Découvrir le magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud