La Honda et la Ducati de Pist’on Bike ont avancé !

Suite de l’article publié dans le numéro 15 de MotoManiaque qui vous présentait les projets de Steven et Tonio, à savoir une Honda 750CBK et une Ducati 900SS toutes deux mises à nu et largement modifiées. C’était en janvier 2018, il y a près de deux ans ! Et oui, le temps qu’ils travaillent sur vos motos, dans les locaux de Pist’On Bike, ils ne peuvent pas avancer sur les leurs, ou alors lentement, mais sûrement.

Les motos sont sur leurs roues

Dans le premier article, le cadre de la Honda de Steven était en préparation et le moteur quasiment prêt. Tonio de son côté avait récupéré les carters moteur de sa Ducati fraîchement thermolaqués, les moyeux de jantes prêts et les pieds de fourche polis… En bref il y avait encore beaucoup de travail à faire dessus ! Depuis, elles ont bien changé et reposent toutes les deux sur leurs roues.

Noir et blanc pour Steven

Steven a opté pour un cadre blanc, tout comme le bras oscillant de Ducati 800 SS et les flexibles de frein avant. Un contraste saisissant avec le noir du réservoir, des jantes, ou encore du ressort d’amortisseur. Le réservoir a également été coupé et ressoudé pour offrir une ligne droite sur sa partie basse et rejoindre celle de la selle, en alcantara.

Encore du travail sur la Honda

Si la partie esthétique est quasiment terminée, du côté mécanique il lui reste à trouver une belle rampe de carburateurs, faire la ligne d’échappement et s’attaquer à l’électricité. Il lui reste à raccorder les commodos à la centrale électrique Motogadget et à l’éclairage.

Rouge pour Tonio

Tonio a lui aussi avancé, mais d’une manière différente. La mécanique est prête avec de superbes détails comme la grille du pare-chaleur qui s’accorde avec celles des silencieux d’échappement et même du pare-chaleur au-dessus de ceux-ci. Le carter d’embrayage vitré CNC Racing qui laisse apparaître le mécanisme…

Des phares de 5008

L’électricité est également bien avancée avec notamment les trois phares de 5008 qui seront dissimulés dans la tête de fourche. L’échappement est terminé, le garde-boue de R1 peint à la bonne couleur, rouge. Le support de plaque est même déjà en place, prêt à prendre la route ! Et les pneus choisis ne sont autres que les Pirelli Phantom que l’on retrouve notamment sur les Ducati Paul Smart, une technologie moderne et look vintage.

Les finitions pour la Ducati

Enfin, lui aussi il lui reste à faire, notamment sur la coque arrière, la selle et le réservoir dont je ne connais pas encore la teinte définitive. A ceci s’ajoute un peu d’électricité et elle sera prête.

Bientôt à la lumière du jour ?

Espérons que cet hiver leur laissera le temps de bien avancer sur leurs motos et peut-être même de les terminer afin que l’on puisse les voir à la lumière du jour.

Vous retrouverez cet article dans le magazine MotoManiaque n°25 !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud